Fascia Pilates

Continuité et fluidité du mouvement

 

Notre approche

Les fascias font l’intérêt de la science et ses découvertes enrichissent notre compréhension du corps et du mouvement. Par cette nouvelle approche corporelle, manuelle et gestuelle, ce changement de paradigme essentiel s’intègre dans le soin du mouvement et à notre pédagogie. Catherine Tonnelier vous aidera à retrouver une motricité plus autonome, un bien-être global et serein.

Le psychotonus des fascias et l’éducation sensorielle motrice sont un enrichissement pédagogique, contre la douleur, la fatigue, en tant que processus naturel d’autorégulation corporelle appliqués dans les Ateliers de CORPS&ART et en séance individuelle

L’Art du Mouvement : Mouvements sensoriel, libre et dansé
(les 2èmes vendredis du mois, de 19h30 à 21h30)

Les Ateliers du samedi : Fascia-Pilates, anatomie et santé
(les 2èmes samedis du mois, de 09h30 à 12h30)

Coaching : Mouvement interne et gestuel
(le samedi de 10h30 à 11h45, séance individuelle sur rendez-vous)

Le mouvement naturel des fascias est introduit dans les Ateliers et en séance individuelle afin de réactiver les forces d’équilibration de l’organisme et d’enrichir votre pratique de la méthode Pilates. Ce fut déjà la vision de Joseph Pilates dans son système global. La codification précise de ses exercices se pratiquent à partir des muscles profonds et des tissus conjonctifs. De la bonne santé de ce tissage et de la coordination interne que sont les fascias découle un corps élastique et dynamique, disponible pour le mouvement fluide et continu.

Les Fascias

Les fascias sont de minces membranes fibreuses et malléables qui enveloppent toutes les structures du corps . Ils forment un réseau qui supporte et relie toutes ces structures – comme un filet bien ajusté. D’où l’appellation qu’on leur donne parfois de « deuxième squelette », ou encore de « structure subtile ». Les fascias jouent un rôle fondamental dans l’équilibre physiologique et, par conséquent, dans le bien-être physique et psychique. Comme tous les tissus vivants, ils peuvent être blessés ou malades. Quelques approches thérapeutiques manuelles ont donc été conçues expressément pour les soigner et les entretenir. Les plus connues sont le Rolfing, KMI (Kinesis Myofascial Integration), Hellerwork ainsi que la fasciathérapie et la fasciapulsologie.
La biologie ne s’intéresse aux fascias que depuis peu de temps. Officiellement, les premières descriptions anatomiques eurent lieu dans les années 1930, en France. Toutefois, on reconnaît généralement à la biochimiste américaine Ida Rolf d’avoir été, vers la même époque, la première à étudier leurs propriétés, dont leur aspect « plastique ». Cette recherche l’a d’ailleurs menée à mettre au point le Rolfing. Les fascias, ainsi que les tendons et les ligaments, font partie de ce qu’on appelle globalement les tissus conjonctifs. Ceux-ci sont constitués en grande partie de collagène, une protéine complexe qui, à l’état sain, possède une consistance gélatineuse. Lorsqu’ils sont sains, ceux-ci sont lâches et la peau peut y glisser aisément, sauf à certains endroits comme les paumes et les voûtes plantaires. On rencontre ensuite les fascias moyens et profonds, plus denses ; le diaphragme, par exemple, est un fascia.

Des tissus qui peuvent souffrir

Les fascias peuvent parfois être atteints de troubles d’ordre chronique. Il s’agit de crispations et de durcissements ou lorsque les fascias perdent leur visco-élasticité « d’adhérences ». Dans ce cas, les différents muscles ou parties de muscles n’arrivent plus à glisser aisément les uns sur les autres. Ces problèmes surgissent à la suite de stress, mauvaises habitudes posturales, traumatismes (physiques ou psychologiques) ou encore du vieillissement. Des fascias qui ont perdu leurs propriétés peuvent engendrer divers problèmes comme de la douleur, des spasmes ou des tensions musculaires chroniques, une perturbation du métabolisme, une gêne musculaire, articulaire, une ou encore un déséquilibre dans les alignements corporels, des difficultés respiratoires ou une fatigue générale.

+ d’infos : sur youtube « Fascinants fascias, les alliés secrets de notre organisme »

Note importante

La pédagogie proposée ne dispense en aucun cas les consultations, les examens et les analyses médicales. Ils apportent des outils d’accompagnement et d’éducation du geste – éducation sensorielle motrice. Ils s’appliquent dans différents domaines : prévention des blessures, juste tonus, enrichissement des potentialités gestuelles, amélioration de la performance sportive ou artistique, bien-être physique et mental.

Catherine Tonnelier est en Formation de praticien en Pédagogie Perceptive® – Fasciathérapie MDB axée le toucher manuel comme fondement de l’accompagnement à médiation corporelle, la Méditation Pleine Présence, Spécialisation Gymnastique Sensorielle®.

PLEINE NATURE

Le corps qui relie
Evasion week-end

f

Les 22 et 23 septembre 2018, sur réservation.

Week-end avec Cathy et Fred

 

La présence au geste devient un lieu d’expérience de soi et de la nature

CORPS&ART propose un week-end de bien-être, sessions corporelles combinées d’une journée randonnées. Terre sauvage et Sports-Santé.

Le samedi :
Echauffement, Stretching, Pilates Matwork, Respiration…
Le dimanche :
Journée randonnée combinée de sessions corporelles

Réservez. Plateforme de réservation ubiclic.com (places limitées)

Actualités.

Les Ateliers du Samedi

Pilates et anatomie
Fascia et santé

f

Chaques deuxièmes samedi du mois de 09h30 à 12h30
(accessibles aux débutants)

Les ATELIERS DU SAMEDI permettent d’acquérir les fondamentaux de l’anatomie au service de la méthode Pilates et donne des connaissances sur le système fascial, son organisation, ses fonctions et son rôle dans le fonctionnement et la perception du corps. Trois heures de pratique, de bien-être, d’entraînement, de soin.

Actualités.

L’Art du Mouvement

Mouvement libre et dansé

f

Ateliers mensuels. Les deuxièmes vendredis du mois de 19h30 à 21h30

(accessible aux débutants)

« L’ART DU MOUVEMENT » se réalise sous forme de gestes lents en position assise, allongée, debout. De la méthode Pilates (synthèse et simplification) au mouvement sensoriel et libre.

Expérimenter la richesse de sensations qui habite le corps en mouvement

Goûter une nouvelle fluidité corporelle

Développer un ancrage plus solide

Gagner en puissance et en douceur dans l’action

Remettre en mouvement les parties oubliées du corps

 

Actualités.

© photo : Pierre Mahé

loader